AupresdemablondeUne première lecture pour cette saison:Aupresdemablonde

 

Au fil d'Isis... & Les trois épreuves d'Isis

deux recueils de textes bien surprenants!

 

Une deuxième lecture:

Raconte-moi Mozart...

un cinquième roman se déroulant au coeur des Alpes-de-Haute-Provence!

 

Une troisième lecture:

Auprès de ma blonde

Le sixième roman, un suspense psychologique!

 

 

Charme, Légèreté, Humour et Convivialité sont les mots-clés de ce site.

Top du web catégorie littérature, un référencement optimal, de l'inédit,une page patrimoine, à consommer gratuitement et sans modération

 

 En 2 clics participez au SONDAGE de ce site

et inscrivez-vous en nombre à la NEWSLETTER

Aufildisis2

Interview vérité? Lettre ouverte de Thierry-Marie Delaunois

interview.jpg  Bonjour à tous, pélerins des Lettres. Car les amoureux, les passionnés et autres fans de littérature sont tous des êtres en quête de mots poétiques, de phrases réussies, de belles rimes donnant un sens ou faisant écho à leur vie, à leurs pensées et leurs actes, n'est-ce pas? Des pélerins en route vers leur propre Jérusalem, espérant que leur quête ne ressemble pas à celle du Saint-Graal (neverending story...).

  Pourquoi cette lettre? Une petite mise au point agrémentée de confidences s'imposait: contrairement à ce que certains pensent, je ne suis pas et ne me prend pas pour une star de la littérature, et je ne souhaite pas le devenir un jour, trop de contraintes et de sentiments dangereux étant liés à ce statut d'étoile qui empêche le véritable partage d'égal à égal entre lecteur et auteur. La séance de dédicaces? Une belle chose au cours de laquelle un contact s'établit mais attention: le regard des autres peut s'avérer incisif, tranchant; parfois le lecteur se sent tel un vassal face à un roi alors que l'auteur n'est en fait qu'un simple créateur, pas Le Créateur. Et à l'occasion un sentiment de frustration et/ou de jalousie entre en compte; de l'amour à la haine, il n'y a qu'un pas, on le sait. Un geste, une parole, une expression, et tout peut basculer.

  Entre auteurs, cela peut aussi être galère mais en ce qui me concerne - je prends ici le risque que l'on ne me croit pas -, il n'existe aucune rivalité entre les autres et moi: je les vois tels des congénères, des amis; je suis toujours enchanté de faire la connaissance d'un créateur. Difficile à croire peut-être mais l'interview vidéo qui sera prochainement visible sur le net devrait le prouver: je ne joue pas, mettant cartes sur table, celles de la franchise et de la sincérité.

  Ce qui m'intéresse principalement? Le partage, le plaisir qu'il procure, la confidence au passage, une certaine reconnaissance du lecteur s'il a découvert en moi des qualités de fond et/ou de style. Le succès? Uniquement s'il est le fruit d'efforts continus, le résultat d'un long cheminement, bien des fois un véritable parcours du combattant. Ni appuis, soutiens, passe-droits ou autre forme de favoritisme. Non.

  Si vous m'avez suivi depuis le début, si vous connaissez mon parcours, vous aurez remarqué une évolution depuis la parution de mon premier roman "Reflets" en 2007. Avec "L'île joyeuse", mon quatrième, qui vient de paraître chez un nouvel éditeur, le plus élaboré et le plus complexe jusqu'à présent, j'estime avoir franchi un cap. Non celui de Bonne Espérance mais c'est un peu tout comme... Qu'en pensez-vous? J'aime que vous me donniez votre avis, j'adore ça.

micro1.png  "Pourriez-vous vous présenter en quelques mots et nous parler de "L'île joyeuse"?"

  "Pourquoi avoir choisi ce titre?"

  "Pourquoi vous être inspiré d'une catastrophe humanitaire?"

  "Pourquoi un tel style, mélange de poésie et de mélodrame?"

  "Est-ce un exercice d'écriture difficile d'entremêler plusieurs histoires?"

  "Quels sont vos projets en tant qu'auteur?"

  "Un dernier message pour vos lecteurs peut-être?"

  Découvrez mes réponses dès le 5 mars prochain: l'interview vidéo vous sera dévoilée sur le site de l'éditeur et le partage possible. Une interview vérité, reflet de ma profonde sympathie pour mes lecteurs. J'en fais trop? A vous de juger, sachez que je ne crains rien à ce point de vue-là. Merci à tous de m'avoir lu jusqu'au bout (de la nuit pour certains peut-être).

  PS: Cherchez-vous une seule bonne raison pour acheter mon nouveau roman? Elle s'imposera à vous après avoir visionné l'interview...si ce n'est déjà fait.

ilejoyeuse.jpg 

Visitez également L'île joyeuse, y croire, destinées et justes pensées, par Thierry-Marie Delaunois

 

Delaunois ECRIVAIN interview confidence reconnaissance vérité

Commentaires (1)

1. Michel de W. 15/06/2013

D'accord, il y a Musso, Lévy, Schmitt, Grangé, Werber,...mais il y a aussi d'autres bons auteurs tel Delaunois, peu connu, et son 4è roman, "L'île joyeuse", que j'ai lu, oeuvre très contemporaine où transparaissent bons sentiments et peines de coeur, un régal quoi dans un style qui se rapproche de celui de Schmitt, sans l'imiter, avec des raccourcis littéraires à faire frémir mais plaisants, voilà pour la forme. Quant au fond, la plongée dans le tsunami du 26-12-2004 et un voyage à Chengde, Chine, nous tirent d'une part quelques larmes, d'autre part de nombreux sourires qui vont jusqu'au ravissement, l'auteur jouant souvent avec les mots. Pourquoi dénigrer son plaisir? "L'île joyeuse" est à lire, l'écrivain à découvrir au travers de son interview vidéo notamment. Dernière précision: plusieurs scènes du roman se déroulent au Lycée Paul Valéry dans le 12è, et à l'Académie de musique du 13è, Paris.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau


Visitez le partenaire privilégié de ce site www.toplien.fr ,

aussi référencé sur le réseau des annuaires 118, webrankinfo, slytee.com, webwep,  la lettrine culture, affairesdujour.com,annubel.com, l'annuaire Web.org et l'annuaire indexweb.

 

Ne fuyez pas avant d'avoir lu... les textes INEDITS et participé au SONDAGE.

Inscrivez-vous également à LA LETTRE d'INFORMATION!

Merci à tous!