AupresdemablondeUne première lecture pour cette saison:Aupresdemablonde

 

Au fil d'Isis... & Les trois épreuves d'Isis

deux recueils de textes bien surprenants!

 

Une deuxième lecture:

Raconte-moi Mozart...

un cinquième roman se déroulant au coeur des Alpes-de-Haute-Provence!

 

Une troisième lecture:

Auprès de ma blonde

Le sixième roman, un suspense psychologique!

 

 

Charme, Légèreté, Humour et Convivialité sont les mots-clés de ce site.

Top du web catégorie littérature, un référencement optimal, de l'inédit,une page patrimoine, à consommer gratuitement et sans modération

 

 En 2 clics participez au SONDAGE de ce site

et inscrivez-vous en nombre à la NEWSLETTER

Aufildisis2

N'oublions jamais les caresses, de Evelyne Wilwerth, par Thierry-Marie Delaunois

Wilwerth1

 

 

 

 

 

  "Il sanglote, sanglote de plus belle. Alors je me précipite, j'ouvre les bras, il y saute le petit prince, je referme les bras sur lui, je l'étreins, moi qui... Je lui murmure quelques mots, je le console, lui effleure les cheveux, ce n'est pas la réalité, je dois divaguer, je sèche une longue larme sur sa joue gauche..." Qui Apolline étreint-elle? Un enfant? Mais que s'est-il donc passé? Une catastrophe se serait-elle produite?

  Un 21 juin dans une capitale, 14h20; une place en demi-cercle saturée de véhicules avec un axe à six bandes; sur le côté, un terre-plein; la chaleur et une tension qui s'accroît; des immeubles aux alentours à l'architecture diversifiée, qui abrite de curieux personnages: Apolline, une artiste belle et rousse; Lausanne et Canberra, de superbes amants; Nadim, un enfant d'environ sept ans; Athanase, un homme trapu aux jambes arquées; La Frisée, une blonde et singulière femme; Dame Dentelle, l'abandonnée et, sur la place, un SDF et son chien noir Corbillard, tout un petit monde très étrange, même bien fantaisiste et c'est sans compter avec un observateur au comportement douteux des faits et gestes de tous, un danger guettant la place, planant sur l'un de ses habitants. Mais lequel? Qui est visé?

  Roman d'une écriture originale, audacieuse et théâtrale, du "sans foi ni loi" en ce qui concerne la ponctuation - Osons le reconnaître en espérant ne pas attirer ici les foudres de l'auteure! -, "N'oublions jamais les caresses" de Evelyne Wilwerth, une écrivaine du corps et de la sensorialité ayant jusqu'à présent touché à quasiment tous les genres littéraires - roman, nouvelle, poésie et théâtre -, nous prédit "Un vertige, une incandescence, brassant érotisme, suspense et infinie tendresse" (quatrième de couverture)! Avouons d'emblée  qu'en effet l'on ne s'ennuie pas un seul instant: on est séduit, surpris, intrigué par intermittences; nous tremblons parfois, nous nous posons des questions quant aux intentions de nos personnages notamment. Echapper à la chaleur caniculaire du jour? Certes mais un orage ne se préparerait-il point de toute façon? Le lecteur qui manquerait de concentration pourrait s'y perdre mais l'on finit toujours par s'y retrouver quitte à relire parfois quelques lignes pour reprendre le fil de cette intrigue que l'on pourrait presque qualifier de débridée. Vraiment?

  Mais bientôt le ciel s'assombrit sur la place et la circulation s'affole! Prémices d'un cataclysme pour Apolline et les autres? "...Surtout ne pas poser de questions. Juste frôler ses cheveux luisants. Effleurer ses mains. Mieux l'accueillir contre moi, dans mon être. Et il finit par parler. Sa grosse envie de connerie. L'escalier tout brillant, tout tournant, puis le toit, il est un héros, il est le roi du ciel, il est le plus super des, mais la chaleur terrible, le sol brûlant, alors il va redescendre, avant le retour de sa mère, ni vu ni connu, il se penche..."

  Pour perdre finalement l'équilibre? Tomber? Et pourquoi en fin de compte ne faut-il jamais oublier les caresses? Insuffler de la douceur, une extrême douceur même, est-ce important, même primordial  pour pouvoir survivre? Tâtons de ces caresses en compagnie de Evelyne Wilwerth, notre guide au coeur de cette place en demi-cercle et ses immeubles avoisinants, de ses habitants, de leurs espoirs, de leurs pensées les plus intimes, de leurs sensibilités enveloppées d'ombres et de lumière... Bon voyage! Le message? Clair et net, à découvrir au plus vite!

Wilwerth2

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau


Visitez le partenaire privilégié de ce site www.toplien.fr ,

aussi référencé sur le réseau des annuaires 118, webrankinfo, slytee.com, webwep,  la lettrine culture, affairesdujour.com,annubel.com, l'annuaire Web.org et l'annuaire indexweb.

 

Ne fuyez pas avant d'avoir lu... les textes INEDITS et participé au SONDAGE.

Inscrivez-vous également à LA LETTRE d'INFORMATION!

Merci à tous!