AupresdemablondeUne première lecture pour cette saison:Aupresdemablonde

 

Au fil d'Isis... & Les trois épreuves d'Isis

deux recueils de textes bien surprenants!

 

Une deuxième lecture:

Raconte-moi Mozart...

un cinquième roman se déroulant au coeur des Alpes-de-Haute-Provence!

 

Une troisième lecture:

Auprès de ma blonde

Le sixième roman, un suspense psychologique!

 

 

Charme, Légèreté, Humour et Convivialité sont les mots-clés de ce site.

Top du web catégorie littérature, un référencement optimal, de l'inédit,une page patrimoine, à consommer gratuitement et sans modération

 

 En 2 clics participez au SONDAGE de ce site

et inscrivez-vous en nombre à la NEWSLETTER

Aufildisis2

L'enfant qui courait, de Bou Bounoider, par Thierry-Marie Delaunois

Bounoider

 

  "...Mes bulletins de notes ne s'amélioraient toujours pas. Chaque vendredi me plaçait toujours en queue de peloton. J'enviais certains camarades  d'être plus intelligents que moi. Les notes que j'apportais ce vendredi-là étaient désastreuses. La perspective d'un énième vendredi maudit ne me réjouissait pas, j'avais décidé qu'il en serait autrement. Je tairais la présence de mon bulletin. J'avais déjà failli abandonner la vie. J'avais manqué ma mort. Je ratais une vie agréable de jeux avec mes frères. Je vivais sans tendresse avec ma mère...", un constat vraiment inquiétant! Pauvre Sacha! Quelles perspectives dans une telle situation? Comment s'y prendre pour échapper à autant de souffrances?

  Roman basé sur une histoire vraie, d'une écriture vive, récit d'une quête de liberté et de bonheur, "L'enfant qui courait" de Bou Bounoider, auteur né à Bruxelles aimant décrire le monde environnant, nous entraîne dans le sillage du jeune Sacha dont l'enfance et même l'adolescence est considérablement marquée par le non amour des siens et une violence familiale manifeste, dans les années soixante-dix aucune cellule de soutien ni de défense n'existant afin de protéger nos enfants. Que fait alors notre Sacha pour éviter de sombrer et tenter de conserver la tête sur les épaules? Eh bien il court partout et en toute occasion: "Pour profiter d'un maximum de bonheur en un minimum de temps, je courais..." Il court, échappant ainsi et à sa manière à ses multiples bourreaux dont fait malheureusement partie sa mère Amira qui ne laisse absolument rien passer. Sacha, déjà privé de père et de plus tiraillé entre deux frères dont l'aîné Assad se révèle brutal, court, "rapide comme Nathaniel, le dernier des Mohicans, courant sur les chemins de la liberté, sautant des rochers, dévalant des pentes, bondissant et éclaboussant ses mocassins dans l'eau des gués..."

  Mais le jeune Sacha n'est-il en fait pas notre sympathique Bou venant ici témoigner d'une partie de ce que fut réellement sa propre vie? Bou Bounoider, dont la plume reflète un chemin de vie digne de l'Odyssée et auteur pratiquant divers genres littéraires qui vont du roman à la comédie en passant par le polar et le conte, n'aimait-il pas étant jeune tout comme Sacha jouer avec des petits soldats de plomb, lire des BD et écouter Sardou? Ne serait-il pas né par un singulier jour de pluie sous un abri de fortune? Laissons au lecteur le plaisir de distinguer le vrai du moins vrai de ce récit palpitant qui nous propose en préambule un bien curieux rêve. D'inaccessible bonheur? La liste des petits et grands malheurs de notre héros est-elle loin d'être exhaustive? "...Devant ce constat, je planifiais à nouveau un complot pour disparaître. Cette fois-ci, c'était pour de bon. Je souhaitais quitter cette maison antifamiliale. Je désirais m'affranchir de mes fers et voler de mes propres ailes. J'avais besoin cette fois-ci beaucoup plus que ma doublure verte de super héros..." De quelle doublure nous parle Sacha? Lui donne-t-elle de super pouvoirs? Quelle importance a donc dans sa vie la Foire du Midi et sa grande roue qu'il se sent capable d'escalader mais dans quel but éventuellement? Que d'interrogations dans ce roman-marathon mais notre vie n'est-elle point qu'une succession de questionnements dont les réponses ne nous apparaissent pas toujours évidentes? Ni claires? Points forts du roman: des réflexions très sensées et une belle densité psychologique qui nous tiendra en haleine jusqu'au 21 ans de Bou...pardon, de Sacha! Evidemment!

Bounoider2


Visitez le partenaire privilégié de ce site www.toplien.fr ,

aussi référencé sur le réseau des annuaires 118, webrankinfo, slytee.com, webwep,  la lettrine culture, affairesdujour.com,annubel.com, l'annuaire Web.org et l'annuaire indexweb.

 

Ne fuyez pas avant d'avoir lu... les textes INEDITS et participé au SONDAGE.

Inscrivez-vous également à LA LETTRE d'INFORMATION!

Merci à tous!