AupresdemablondeUne première lecture pour cette saison:Aupresdemablonde

 

Au fil d'Isis... & Les trois épreuves d'Isis

deux recueils de textes bien surprenants!

 

Une deuxième lecture:

Raconte-moi Mozart...

un cinquième roman se déroulant au coeur des Alpes-de-Haute-Provence!

 

Une troisième lecture:

Auprès de ma blonde

Le sixième roman, un suspense psychologique!

 

 

Charme, Légèreté, Humour et Convivialité sont les mots-clés de ce site.

Top du web catégorie littérature, un référencement optimal, de l'inédit,une page patrimoine, à consommer gratuitement et sans modération

 

 En 2 clics participez au SONDAGE de ce site

et inscrivez-vous en nombre à la NEWSLETTER

Aufildisis2

Longtemps, j'ai rêvé d'elle de Thierry Cohen commenté par Thierry-Marie Delaunois

cohen1.png 

 

 

 

 

 

  "Il se tut un instant, puis se pencha, comme pour me confier un secret:

  - Chaque lecteur cherche son livre lumière.

  - Un livre lumière? répétai-je, surpris par l'expression.

  - La lecture n'est pas un acte de consommation , comme pourrait le laisser croire cette satanée grande surface qui a juré ma mort. C'est plus que cela. Le rapport entre le lecteur et les livres appartient à une logique mystique. Ecoute bien ce que je vais te dire, Jonas: chacun d'entre nous est destiné à rencontrer un livre, son livre. Un seul et unique livre qui l'attend quelque part, dans les rayons d'une librairie..." Intéressant concept, apparemment farfelu, voire fantaisiste mais... pourquoi pas? Un être, un livre, une révélation?

  Hymne à l'amour, océan de sentiments déferlant par vagues successives, à l'écriture cinématographique, "Longtemps, j'ai rêvé d'elle" rappellera à plus d'un titre l'univers d'un Musso ou d'un Lévy, se démarquant toutefois par de touchantes sous-intrigues apportant couleur et relief à une partition que l'on pourrait qualifier de convenue mais... qui s'accroche ne le regrettera nullement: l'oeuvre, suivant le concept de livre lumière, se lit aisément, plaît, surprend, et les alternances sont attrayantes, développées parfois à l'extrême. Toute la gamme des sentiments au menu; quant aux personnages, ils sont sculptés minutieusement, avec soin, et l'on suit pas à pas le travail d'orfèvre de Thierry Cohen.

  Jonas Lankri, écrivain à succès, se révèle pensif, fort seul, fragile, en perte de vitesse. Lior Vidal, infirmière dévouée, ne dissimule ni sa sensibilité ni ses doutes quant à découvrir un jour l'amour, le vrai, l'authentique. Elsa, esthéticienne, amie et colocataire de Lior fantasque et volubile, ne manque ni d'humour ni d'attraits. Josh, informaticien taciturne, ami de Jonas, apparaît secret et introverti, s'exprimant peu. Chloé, amie de fac de Jonas, jugée un peu folle par ses proches, dévoile un pétillant côté flamenco qui charme, séduit. Hillel Edimberg, libraire érudit, sage et original, tait un passé douloureux mais il n'a pas renoncé à vivre. Luciani, riche homme d'affaires, reste digne, maître de lui, malgré l'état de sa fille Serena. Celle-ci, malade en fin de vie, adore qu'on lui fasse la lecture et possède une bibliothèque à faire pâlir d'envie le fou de littérature.

  La mélancolie, la nostagie et la tristesse ne sont point absentes mais cette tonalité sied, rendant l'atmosphère très humaine, parfois feutrée, réaliste, et par-ci par-là l'on versera une larme compatissante sans sombrer dans le sirupeux. Thierry Cohen connaît visiblement la recette; ne manque à l'occasion qu'un peu plus de piquant ou de piment qui transporterait le lecteur aux confins de la planète Jouissance. Quant au concept de livre lumière, laissons Monsieur Hillel s'exprimer davantage: "Un livre qui donnera un sens à son existence, éclairera sa route, fera écho à ses douleurs, à ses espoirs, lui indiquera le chemin à emprunter, les valeurs à préserver, et l'accompagnera alors jusqu'à la mort. C'est cela, un livre lumière. Et j'aime imaginer que je suis parfois celui qui suscite ce moment magique conduisant un homme ou une femme à rencontrer le sien. J'ai créé un cadre favorable à ces rencontres." Monsieur Hillel aurait-il trouvé son livre lumière? Un livre aurait-il ce pouvoir de faire vibrer ou d'investir un être au point de donner un sens à sa vie? Jonas et Lior sont-ils destinés l'un à l'autre? Le hasard n'existerait-il pas, tout étant préalablement écrit? "Longtemps, j'ai rêvé d'elle" mènera à la réflexion les coeurs et les âmes comme l'écume déferle sur la plage à marée haute, recouvrant le sol aride d'une nappe bénéfique et bienfaisante. Longtemps, vous rêverez d'elle... ou de lui.

cohen2.png 

 

 

 

 

Visitez  Meurtres pour rédemption de Karine Giébel lu par Thierry-Marie Delaunois

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau


Visitez le partenaire privilégié de ce site www.toplien.fr ,

aussi référencé sur le réseau des annuaires 118, webrankinfo, slytee.com, webwep,  la lettrine culture, affairesdujour.com,annubel.com, l'annuaire Web.org et l'annuaire indexweb.

 

Ne fuyez pas avant d'avoir lu... les textes INEDITS et participé au SONDAGE.

Inscrivez-vous également à LA LETTRE d'INFORMATION!

Merci à tous!