AupresdemablondeUne première lecture pour cette saison:Aupresdemablonde

 

Au fil d'Isis... & Les trois épreuves d'Isis

deux recueils de textes bien surprenants!

 

Une deuxième lecture:

Raconte-moi Mozart...

un cinquième roman se déroulant au coeur des Alpes-de-Haute-Provence!

 

Une troisième lecture:

Auprès de ma blonde

Le sixième roman, un suspense psychologique!

 

 

Charme, Légèreté, Humour et Convivialité sont les mots-clés de ce site.

Top du web catégorie littérature, un référencement optimal, de l'inédit,une page patrimoine, à consommer gratuitement et sans modération

 

 En 2 clics participez au SONDAGE de ce site

et inscrivez-vous en nombre à la NEWSLETTER

Aufildisis2

Les perroquets de la place d'Arezzo de Eric-Emmanuel Schmitt lu par Thierry-Marie Delaunois

perroquets1.png 

 

 

 

 

 

 

  "Trois perruches poursuivirent un cacatoès à travers les troncs, frôlant Quentin qui rabattit la tête. "Je t'aime." "Trop tard." "Pourquoi ne me l'as-tu pas dit avant?" Ces échos tournaient dans sa tête. Quoique trop heureux pour s'y appesantir. Quentin songeait qu'en amour tout le monde prononce les mêmes phrases, mais rarement au bon moment. La vie se révèle un piètre auteur: les mots sont là, les sentiments aussi, seul manque l'ordre. Quelqu'un devrait écrire l'histoire et prendre en charge son déroulement judicieux." Mais le propre d'une histoire réussie ne serait-ce pas de surprendre par des anachronismes ou une progression sortant des sentiers battus? Notamment? Entendre le "Je t'aime" à l'instant où on en ressent le besoin, le "Je te veux" lorsqu'on est réceptif, cela ne relèverait-il pas d'une certaine banalité?

  Pas moins de 730 pages d'une jolie fluidité, véritable encyclopédie des désirs, sentiments et plaisirs en cinq parties dont un postlude - Annonciation, Magnificat, Répons, Dies Irae et Lux Perpetua, cela ne rappelle-t-il rien aux musiciens et mélomanes? -, également serment d'amour de Eric-Emmanuel Schmitt - se prenant parfois ici pour le Woody Allen de l'érotisme et de la sexualité - à Bruxelles et sa pittoresque place d'Arezzo, "Les perroquets de la place d'Arezzo", entre lubies sentimentales et équations sexuelles, nous conte les boires (si l'on veut) et déboires d'habitants souvent plus perroquets ou perruches qu'êtres humains; c'est volubile, même pipelet; l'on se régale de cette folle farandole où promesses, attentes, déceptions et catastrophes se télescopent pour le meilleur et pour le rire. Mais...que s'est-il passé?

  "Ce mot simplement pour te signaler que je t'aime. Signé: tu sais qui." Cette courte lettre anonyme a atterri dans pas moins de quinze boîtes aux lettres du quartier, semant un trouble manifeste. Qui est le corbeau, plutôt la colombe? Parmi les destinataires, citons au passage Zachary, commissaire européen, le "DSK" de notre fiction; Faustina, attachée de presse littéraire; Baptiste, auteur à succès (la projection d'Eric-Emmanuel); Eve, poule de luxe, n'ayons pas peur des mots; François-Maxime, banquier; Wim, propriétaire d'une galerie d'oeuvres d'art. La liste est loin d'être close. Qui a tenté de distiller une once d'amour au coeur du quartier? Germain le nain, ami et collègue d'Hyppolite le jardinier?

  Eric-Emmanuel Schmitt s'est manifestement amusé, nous embarquant ici dans une singulière croisière, complexe, peu piquée des vers et des mots, nous prenant par la main afin de mieux nous guider au travers des intimités de ses personnages ceci sur fond d'atmosphère tropicale, de caquètements d'oiseaux multicolores, des stridences escortant l'essor des volatiles. Ne quittons-nous jamais Bruxelles? Si, pour se poser à Knokke-le-Zoute notamment, où l'auteur a été très probablement séjourné tant le passage sur cette cité balnéaire est réaliste, réellement réussi.

  Roman à l'eau de rose? Loin de là, Schmitt jouant sans pathos sur toute la gamme de l'érotisme (c'est à se demander à quel point il est expert en la matière...), nous dérangeant à l'occasion par les moeurs de certains de ces personnages mais il reste crédible. Petite révolution? Sexuelle à coup sûr mais ne tombant jamais dans l'extrêmement sordide, c'est le roman des comportements amoureux de cette époque. Lecture recommandée? Pas à tous les âges et très puritains s'abstenir; quant au style, on retrouve avec plaisir Eric-Emmanuel mais avec par-ci par-là de petites inattentions d'écriture qu'on lui pardonne. Et l'amour en fin de compte? "Il faudrait qu'on puisse entendre le "je t'aime" au moment où l'on en a besoin, que "je te veux" atteigne des oreilles disposes, que les déserts soient traversés ensemble et les oasis découvertes simultanément, au lieu qu'on attende ce qui ne vient pas et que vienne ce que l'on n'attend pas. Une histoire d'amour harmonieuse se réduit à une histoire bien racontée, dont le temps et les circonstances se sont montrés complices." Bien dit mais notre époque n'est-elle pas parfois imprégnée de fientes venant s'écraser sur nos épaules, notre caboche, notre coeur ou notre âme, nous empêchant de vivre pleinement, de nous déclarer au moment opportun? Cherchons la réponse auprès des perroquets de la place...qui sait s'ils ne détiennent pas la solution? Ne cherchez pas du côté du plombier...

perroquets2.png 

Commentaires (1)

1. eso online ps4 release date (site web) 02/05/2017

Excellent goods fгom you, man. I've understanbd yyour stuff previous to ɑnd
you're just too excellent. I actually lkе what үou ɦave acquired here, certainly like what you are stating ɑnd thе way in which you say it.

You make it enjoyable and you still care
for too keep it smart. I can't wait to rad much more from you.

This is really a great site.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau


Visitez le partenaire privilégié de ce site www.toplien.fr ,

aussi référencé sur le réseau des annuaires 118, webrankinfo, slytee.com, webwep,  la lettrine culture, affairesdujour.com,annubel.com, l'annuaire Web.org et l'annuaire indexweb.

 

Ne fuyez pas avant d'avoir lu... les textes INEDITS et participé au SONDAGE.

Inscrivez-vous également à LA LETTRE d'INFORMATION!

Merci à tous!