AupresdemablondeUne première lecture pour cette saison:Aupresdemablonde

 

Au fil d'Isis... & Les trois épreuves d'Isis

deux recueils de textes bien surprenants!

 

Une deuxième lecture:

Raconte-moi Mozart...

un cinquième roman se déroulant au coeur des Alpes-de-Haute-Provence!

 

Une troisième lecture:

Auprès de ma blonde

Le sixième roman, un suspense psychologique!

 

 

Charme, Légèreté, Humour et Convivialité sont les mots-clés de ce site.

Top du web catégorie littérature, un référencement optimal, de l'inédit,une page patrimoine, à consommer gratuitement et sans modération

 

 En 2 clics participez au SONDAGE de ce site

et inscrivez-vous en nombre à la NEWSLETTER

Aufildisis2

Le Livre des Âmes de Glenn Cooper lu par Thierry-Marie Delaunois

cooper1.jpg 

 

 

 

 

 

 

   "D'immenses bibliothèques bordaient l'allée, plongeant dans les ténèbres. Il regarda la tranche du livre le plus proche. 1457. Son esprit bouillonnait. A présent qu'il avait découvert son trésor, comment allait-il faire pour le rapporter? Il devait mettre la main sur les manuscrits de 1581 et suivants. Là commençait le profit. Il lui faudrait réfléchir à la manière d'exhumer les livres de cet endroit. Il ne s'attendait guère à pareil succès et n'y était point préparé. Toutefois, il avait confiance en son intelligence et il était certain de réussir à mettre au point un plan dès que son coeur cesserait ainsi de cogner à tout rompre, l'empêchant de penser." Mais qu'a donc découvert John Cantwell en cet an de grâce 1581? Et ce livre qu'en 2010 Toby Parfitt tient entre les mains, lourd volume, une reliure en cuir de veau ancien, de dimension prodigieuse, annotation: 1527, répertoriant des centaines de noms et de dates, noms grecs, portugais, italiens, français, espagnols, anglais, et autres graphies en cyrillique, hébreu, swahili, chinois... que signifie donc cette litanie infinie de noms et de vies?

  Nouvelle aventure de Will Piper ancien profileur du FBI, récit faisant suite au "Livre des Morts" du même auteur - né en 1953, vivant dans le Massachussets, chercheur en biotechnologies, diplômé en archéologie et en médecine -, "Le Livre des Âmes" de Glenn Cooper nous fait voyager de 2010 à 1334, de Londres à l'île de Wight en passant par Wroxall et Paris au XVIè siècle, construction alternant les époques entre aujourd'hui et le Moyen-Age, nous invitant à une singulière chasse au trésor en compagnie de la dynastie Cantwell et... Calvin et Nostradamus en personne. Une réussite? Jeu érudit autant que bon suspense traduit dans plus de 25 pays, l'oeuvre vaut le détour: Cooper a le sens de l'intrigue, les manuscrits médiévaux font toujours recette même planqués, sous le Président Truman, dans une base secrète au Nevada - l'Area 51 -, et lorsque ce fameux livre réapparaît à Londres dans une vente aux enchères, c'est le début d'une course folle.

  Henry Spence, millionnaire en fin de vie, et son ami Kenyon, veulent l'acquérir car il recèle une énigme; Malcolm Frazier, gardien de l'Area 51, et DeCorso son acolyte blessé jadis par Piper, sont également sur la trace du livre qu'ils comptent bien récupérer à n'importe quel prix; quant à Will, dont l'épouse est à la fois agent spécial et la mère de leur petit Phillip six mois, il ne peut que se démener afin de les sortir du pétrin, sa mission: livrer le livre en question à Spence... Et que vient faire l'illustre Shakespeare dans l'affaire? Un vrai foutoir en fin de compte que Will, accompagné du lecteur, devra démêler en se rendant au manoir des Cantwell. Isabelle et son grand-père, les descendants, sont-ils les héritiers d'un lourd secret?

  Oscillant entre passé et présent, entre foi et scepticisme, "Le Livre des Âmes" flirte avec le divin, le fantastique; les thèmes abordés sont universels: tout est-il écrit, programmé, planifié, ou notre vie n'est-elle que méandres nous conduisant au petit bonheur la chance? D'un style délié et d'une écriture concise, l'oeuvre parvient à nous emporter malgré certaines longueurs dans les explications mais qu'importe: l'intrigue est bien ficelée, imaginée, et... "A chaque nouvelle bibliothèque, il s'arrêtait pour vérifier la date. Quand il découvrit l'année 1573 gravée sur une tranche en lettres d'or, il tourna dans la contre-allée. 1575, 1577,1580, et enfin 1581. Le présent! Il y avait environ une douzaine de livres portant le même numéro. Il resta planté devant, comme un animal traqué. Sous ses yeux s'étalait le pouvoir ultime en ce monde, celui de voir l'avenir. Nul autre sur terre que John Cantwell ne pouvait dire qui allait naître et qui allait mourir." Tension. Suspense. Et après? Pourquoi le néant est-il programmé pour le 9 février 2027? La fin de tout? Tout s'arrêtera-t-il à cette date? Et nos âmes? Acceptons l'invitation de Cooper, plongeons sans tarder dans ce compte à rebours insensé qu'il nous offre. Qui sait, il ne nous reste peut-être qu'une quinzaine d'années à vivre...  

cooper2.jpg 

 

 

 

 

 

 

Visitez Les visages de Jesse Kellerman lu par Thierry-Marie Delaunois

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau


Visitez le partenaire privilégié de ce site www.toplien.fr ,

aussi référencé sur le réseau des annuaires 118, webrankinfo, slytee.com, webwep,  la lettrine culture, affairesdujour.com,annubel.com, l'annuaire Web.org et l'annuaire indexweb.

 

Ne fuyez pas avant d'avoir lu... les textes INEDITS et participé au SONDAGE.

Inscrivez-vous également à LA LETTRE d'INFORMATION!

Merci à tous!