AupresdemablondeUne première lecture pour cette saison:Aupresdemablonde

 

Au fil d'Isis... & Les trois épreuves d'Isis

deux recueils de textes bien surprenants!

 

Une deuxième lecture:

Raconte-moi Mozart...

un cinquième roman se déroulant au coeur des Alpes-de-Haute-Provence!

 

Une troisième lecture:

Auprès de ma blonde

Le sixième roman, un suspense psychologique!

 

 

Charme, Légèreté, Humour et Convivialité sont les mots-clés de ce site.

Top du web catégorie littérature, un référencement optimal, de l'inédit,une page patrimoine, à consommer gratuitement et sans modération

 

 En 2 clics participez au SONDAGE de ce site

et inscrivez-vous en nombre à la NEWSLETTER

Aufildisis2

La loi des séries, réalité ou vision de l'esprit? par Thierry-Marie Delaunois

series1.jpg 

  Ah la vie, ses petits bonheurs et malheurs! Parfois quelle allégresse, parfois quelle tristesse, de quoi y perdre son latin, même davantage! Existe-t-il des lois, de grands principes qui font qu'une série d'événements négatifs ou positifs se déclenche tout à coup, inattendue, imprévisible? Soudain un décès dans la famille, c'est alors la galère pour quelque temps: un jour, une semaine, un mois, parfois plus. Subitement un gain non dérisoire au Loto puis, curieusement, l'euphorie prend le pas: que du bon au pré de notre coeur!

  Dans l'esprit de pas mal d'entre nous, certains faits de la vie sont vus comme le début ou la fin d'une cascade, qu'elle soit positive ou négative: Nestor a pris un fait marquant de son passé récent, découvrant qu'il est en fait le début d'une série jusqu'à ce qu'un événement contraire se produise, prouvant que la série entamée s'est clôturée, ouvrant la porte d'un couloir jalonné uniquement d'épines ou de douceurs. Il existerait donc bien une loi des séries mais, dans ce cas, comment expliquer qu'il subsiste malgré tout des personnes ne détectant jamais de séries, d'autres ne voyant dans leurs vies qu'une succession de malheurs continue, d'autres encore ne découvrant que par-ci par-là des faits, ponctuels, ne perturbant pas réellement leur existence? Curieux tout de même...Alors, série ou pas série? "To be or not to be happy?"

  Eurêka! J'ai pigé! En réalité, notre esprit nous joue des tours, pensées positives et négatives alternant sans cesse en fonction de notre propre personnalité, nos faiblesses, de circonstances privées familiales et/ou professionnelles. Notre capacité de penser, d'étudier, d'analyser, nous "tue" en fait, si nous avons la faiblesse de nous laisser dicter par les événements d'ordre extérieur. Ceux que nous n'avons ni déclenché ni voulu, sur lesquels nous n'exerçons aucune prise. Cet affrontement entre optimisme et pessimisme...terrifiant! Notre esprit connaît donc plusieurs états, au moins deux; basculer de l'un à l'autre ne prend parfois qu'une micro-seconde...effrayant!

  Un événement négatif, traumatisant, survient? Vous penserez "noir" pendant tout un temps, toute une période plus ou moins longue selon votre force de caractère, ne fixant que les aspects négatifs de tout ce qui se produit ensuite dans votre vie, occultant le bon car vous vous trouvez irrémédiablement dans un état d'esprit "spleen". Pour en sortir, il faut alors qu'une bonne, même très bonne chose survienne, et vous songerez "clarté" pour un temps plus ou moins long, ne décelant que des joies malgré le fait que vous ayez cassé votre brosse à dents ce matin, laissé tomber une tasse de porcelaine ce midi, avant de vous prendre, le soir, le doigt dans la porte de la chambre à coucher, avant de rejoindre les bras de Morphée. Aïe, aïe! Je n'ai pas raison? La loi des séries n'est-elle pas qu'une pure interprétation de l'esprit? Etudiez votre vie, le passé le plus récent, le présent, détectez si ce sont les faits qui vous influencent, découvrez si c'est votre esprit qui vous mène en bateau. Est-ce le Titanic? Quittez-le au plus vite, sautez dans le canot de sauvetage pour rejoindre la Terre Positivité. Oui, c'est parfois long et très dur de gagner la terre ferme. A cause des vagues, des remous, du reflux, du mal de mer, mais qui n'essaie pas... Couler ou ne pas couler? Blup! Telle est la question!   

series2.jpg

Delaunois vision futur toile ECRIVAIN

Commentaires (2)

1. Thierry-Marie Delaunois (site web) 25/06/2013

Ah l'insoutenable complexité de l'être, et ses dualités, où le positif tente continuellement de terrasser le dragon, le négatif. J'aimerais tirer le monde vers le haut, sur le thème de l'hymne à la joie de Beethoven.

2. Reynaud (site web) 25/06/2013

Tes mots sont emplis de joie Thierry, même quand tu ne parles pas de choses joyeuses, c'est étrange... pas étonnant que ton roman s'intitule L'Ile JOYEUSE... ce mot n'est pas dans le titre par hasard...

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau


Visitez le partenaire privilégié de ce site www.toplien.fr ,

aussi référencé sur le réseau des annuaires 118, webrankinfo, slytee.com, webwep,  la lettrine culture, affairesdujour.com,annubel.com, l'annuaire Web.org et l'annuaire indexweb.

 

Ne fuyez pas avant d'avoir lu... les textes INEDITS et participé au SONDAGE.

Inscrivez-vous également à LA LETTRE d'INFORMATION!

Merci à tous!